# Intimité

Sensibilisation aux comportements sur les réseaux sociaux

Durée: 3 x 10mn, suivi d'un échange d'1h20 avec le public

La transmission du téléphone

 

Cette saynète est écrite autour de la notion d’outil.  Effectivement, le portable est un outil. Outil de communication, outil de travail, outil de divertissement, …

 

Il ne viendrait à personne l’idée de confier un outil à quelqu’un qui ne s’en est jamais servi, jeune ou adulte, sans lui en expliquer le fonctionnement et le mettre en garde contre ses dangers éventuels. Et pourtant, c’est souvent ce qui se passe avec le portable. D’où la question : et si on remplaçait le téléphone par un autre outil, tout aussi utile et pratique, mais tout aussi potentiellement dangereux ? Un outil tranchant par exemple. Comme… une tronçonneuse…

La publication de photos intimes et l'e-réputation

 

Passer de l’intimité de sa chambre à l’espace public d’une salle de spectacle. Tenir dans ses mains la photo papier d’une personne dénudée. Donner à son voisin le paquet de photos pour qu’il partage à son tour et que tous puissent avoir l’image entre les mains. Partir du même éclat de rire que les autres quand revient sur scène la personne qui avait donné à un ami cette photo prise au cours d’une soirée arrosée. Voir le visage de cette personne se décomposer en découvrant la raison de l’hilarité générale et la trahison dont elle est victime. Assister à sa tentative pathétique de récupérer les photos…

Concrétiser le virtuel peut faire prendre conscience que lorsqu’on publie une image sur le net, elle ne nous appartient plus. Potentiellement, c’est au monde entier qu’on la donne. Ses amis avec qui on partage cette image en toute confiance ont eux-mêmes des amis avec qui ils peuvent la partager en toute confiance qui eux-mêmes ont des amis avec qui…

De la même façon, prendre conscience de ce qu’implique de partager une image reçue, de notre responsabilité. Et de la pression qu’exerce le réseau : pourquoi n’as-tu pas « liké » ?

Cela permet aussi de s’interroger sur le rapport au temps du net. Le temps immédiat d’abord .

La rencontre amoureuse

 

Les adultes sont souvent choqués, voir inquiets, lorsqu’ils découvrent la crudité de certains propos échangés par leurs adolescents sur les réseaux sociaux. Ils semblent affirmer une expérience en matière amoureuse plus pornographique que sentimentale.

Mais qu’en est-il vraiment quand les portables restent dans les poches et que l’on se retrouve face à face ?

Cette scène met en présence deux amoureux qui ne se sont pas encore déclarés. Assis sur un banc ils se tortillent de gêne, empêtrés dans leur timidité, tandis que s’affichent derrière eux les messages hâbleurs et sûrs d’eux-mêmes sur ce qu’ils sont en train de vivre et qu’ils échangent avec leurs amis respectifs via leur smartphone.

Occasion pour les adultes de s’apercevoir que si la technologie avance, les relations humaines sont toujours les mêmes.

Occasion pour tous de s’interroger sur la relation amoureuse et ses enjeux : prise de risque, bonheur intense, découverte de l’autre, respect, … De faire le distinguo entre relation fantasmée, virtuelle et contact réel. Entre sphère privée et sphère publique. Et de prendre conscience du poids du groupe, du réseau, des normes qu’il prétend imposer, de l’injonction faite à l’individu de s’y conformer.

UNE CRÉATION 

DU RHINO L'A VU

MISE-EN-SCÈNE 

Michel Beurton

François Bartier

Delphine Mouchel

Saskia Mincheni

photo soirée parents 3.jpg

Spectacle créé en partenariat avec le centre Centre Socioculturel «la Mosaïque» de Cherbourg-en-Cotentin,  à partir d’échanges avec les équipes du Centre Social et  de la Maison des Ados de Cherbourg-en-Cotentin,